PALÉONTOLOGIQUES

PALÉONTOLOGIE

« … Je me suis proposé de reconnaître à quels animaux appartiennent les débris osseux dont les couches superficielles du globe sont remplies.[…] Antiquaire d’une espèce nouvelle, il me fallut apprendre à la fois à restaurer ces monumens des révolutions passés, et à en déchiffrer le sens […]

Georges Cuvier, Discours sur les révolutions de la surface du globe et sur les changemens qu’elles ont produits dans le règne animal, H. Cousin, Paris, 1840.

 

« Cuvier avait donc saisi ce grand fait d’un monde d’êtres animés antérieur au nôtre, d’un monde d’espèces perdues : la paléontologie était créée. »

M. Flourens, Cours de physiologie comparée de l’ontologie ou étude des êtres, Chez J.-B. Baillière, Paris, 1856.

 

MONSTRE

- Corps organisé, animal ou végétal, qui présente une conformation insolite dans la totalité de ses parties, ou seulement dans quelques-une d’entre elles.

- Les êtres physiques imaginés par les mythologies et par les légendes.

Littré, DIctionnaire.

 

« On peut réduire en trois classes tous les monstres possibles : la première est celle des monstres par excès ; la seconde, des monstres par défaut ; et la troisième, de ceux qui le sont par le renversement ou la fausse position des parties. »

Buffon, Suplément à l’histoire naturelle, Œuvres, t. XI, p.410.